Witchology, l'étude des sorcières et sorcellerie
par Dr Leo Ruickbie

Édition Français. Histoire de sorcières, la sorcellerie, la magie et le paganisme en France: livres/téléchargements/gratuit

Aide Actualités Archives Bulletin Contact Cours Événements Expos Gratuit Livres Recherche Étudiants English

Witchology.com

Witchology.com est le site web de WICA - Centre d'information sur la sorcellerie et de l'archive - fondée en 1999 par le Dr Leo Ruickbie comme une recherche de conseil et de fournisseur de services d'éducation spécialisée dans les domaines de sorcellerie, Wicca, Paganisme, Magic (Magick) et l'Occultisme. Nous avons été en ligne continue depuis 2000.

Read moreSite listJoin us

WICA recommandé par:

Let me challenge you to see what Wicca and witchcraft are really all about... All you have to do is go to one of the official websites of witchcraft (WorthFinding.com, 2002)

Read moreRecommend us

De Witchology.com visiteurs:

I love magic, this is good. (Max, 6 February 2003)

Read moreSend Feedback

Sur Leo Ruickbie livres:

Witchcraft out of the Shadows: Leo Ruickbie has produced a highly intelligent, accessible and informative work, and one which I highly recommend. (Gothic-Rain.com, 2005)

Ordering InfoWebsiteDetails

Witchcraft out of the Shadows (Anglais)Open Source Wicca (Anglais)La Sorcellerie par Charles Louandre (Français)

La Sorcellerie en France Exposition Catalogue (Français)

S'impliquer dans le WICA:

Voulez-vous enquêter magie (Magick), examinera un grimoire, ou écrire pour ce site? Nous recherchons des personnes pour se joindre à nous dans notre travail. Quel que soit votre niveau de compétences ou d'expérience vous pouvez nous aider.

Read moreTeam pageApply now

Autres possibilités à WICA:

Want to make some money? We'll help you do it now.

Bulletin d'information gratuite:

Plus special offers, secret events and a free gift! Enter your e-mail address and click the button to get the free newsletter.

Find out more

Spread the Word about WICA:

Recherche Witchology:


Google
www Witchology.com

Witchcraft to Go:


Teddy Bears

Cliquez ici pour plus

La Sorcellerie par Charles Louandre

La Sorcellerie par Charles Louandre

C’est une croyance universelle, et pour ainsi dire une tradition native du genre humain, que l’homme, à l’aide de certaines formules et de certaines pratiques, empruntées tantôt à la religion, tantôt à la science, peut changer les lois éternelles de la nature... [Continuer]

La Sorcellerie, Chapter 16

De l’aiguillette

De l’aiguillette.—Comment on la noue et on la dénoue.—Des philtres.—Les sorciers improvisent l’amour et l’amitié—De l’alphabet sympathique et de la télégraphie humaine.

En même temps qu’il donnait la mort par l’envoûtement, le sorcier, par l’aiguillette, empêchait l’homme ou la femme de transmettre la vie. Ce maléfice, connu de l’antiquité, est mentionné dans Virgile et dans Ovide. Le nouement de l’aiguillette se faisait ordinairement pendant la cérémonie du mariage. Le sorcier opposait aux paroles du prêtre des paroles magiques, en prononçant le nom des deux époux, s’il voulait les ensorceler, tous deux, ou seulement le nom du mari ou le nom de la femme; s’il ne voulait en ensorceler qu’un seul. De plus, lorsque le prêtre disait les paroles sacramentelles, celui qui pratiquait le maléfice faisait un ou plusieurs nœuds à un bout de cuir, de laine, de coton ou de soie qu’il tenait à la main, et dès ce moment l’aiguillette était nouée, c’est-à-dire que la consommation du mariage devenait impossible, et restait impraticable aussi longtemps que le nœud n’était point défait. Le maléfice était beaucoup plus puissant encore, quand on avait fait passer le nœud magique à travers l’anneau nuptial. La femme pouvait elle-même nouer l’aiguillette à son mari, et pour cela il lui suffisait, le jour de ses noces, de jeter son anneau de mariage à la porte de l’église où la bénédiction lui avait été donnée, ou bien, la première union contractée devant un prêtre, d’en contracter immédiatement une seconde devant un juif, un excommunié ou un Turc, ou bien encore d’envelopper une aiguille dans un drap mortuaire et de mettre cette aiguille sous du fumier. Dans l’antiquité, les procédés étaient différents. On faisait des figures de cire, comme dans l’envoûtement du moyen âge; on prononçait sur ces figures des imprécations, et on leur enfonçait des clous ou des aiguilles à la place du foie, siège de l’amour. Le moyen le plus sûr de se préserver de ces maléfices, c’était de porter dans le chaton d’une bague une dent de belette; mais une fois le sortilége opéré, la personne qui avait noué l’aiguillette pouvait seule la dénouer. Elle devait surtout faire attention à ne point couper le nœud, car dans ce cas l’enchantement était éternel.

L’aiguillette, comme toutes les choses du moyen âge, avait son contraire, et les hommes qui, dans certains cas, détruisaient l’amour, le produisaient dans d’autres circonstances. La huitième églogue de Virgile fait connaître avec détail les pratiques au moyen desquelles on allumait dans le cœur des hommes ou des femmes d’irrésistibles passions. Dans ce curieux morceau de poésie, on voit une sorcière, fatiguée de l’indifférence de son amant Daphnis, essayer, pour exciter ses feux, des formules les plus efficaces. On la voit portant une figure de cire au pied des autels, l’apostropher dans les termes les plus passionnés.

[Continuer]

Table

Universalité des sciences occultes - De la magie dans l’antiquité - Transformation de la sorcellerie païenne - De la sorcellerie proprement dite - But de la sorcellerie au moyen âge - De l’alchimie et de la nécromancie - La sorcellerie complète - Recettes pour faire apparaître le diable - De la bibliothèque infernale - Des instruments de la sorcellerie - Le miroir magique - Des onguents, des poudres et des breuvages - Applications diverses des recettes de la sorcellerie - Les sorciers font la pluie et le beau temps - Opérations contre les hommes - De l’aiguillette - Ensorcellements - Du sabbat - Coup d’œil rétrospectif sur l’ensemble de la sorcellerie - Hommes célèbres accusés de sorcellerie - Dispositions diverses de la législation - Procès de sorcellerie - La sorcellerie au XVIe siècle - Le licencié Torralba

La Sorcellerie par Charles Louandre

La Sorcellerie par Charles Louandre Publié pour la première fois en 1853. Maintenant, dans une nouvelle édition par le Dr Leo Ruickbie. Ce livre est une histoire fascinante. Table: des sciences occultes; magie dans l'antiquité; sorcellerie au moyen âge; de l’alchimie et de la nécromancie; de l’aiguillette; ensorcellements; du sabbat...
[Infos][Commande]



Voir aussi


Sorcellerie en France

La Sorcellerie en France

Qu'est la sorcellerie? Cette exposition veut répondre à cette question du point de vue français. Depuis le succès des livres sur Harry Potter presque tou a eti dit sur les sorcières et la sorcellerie. Mais qui étaient ces personnes? [Continuer]

Faust

Faust

Le docteur Faust: ce conte relate le destin d'un homme instruit qui appelle le diable à son aide, et offre de lui vendre son âme à condition que le diable accepte de le servir pendant 24 ans. Il signe avec le Diable, souvent nommé Méphistophélès, la reddition de son âme. [Continuer]

Gilles de Rais - Barbe-Bleue

Gilles de Rais - Barbe-Bleue

« On trouva dans les souterrains de Tiffauges les cadavres ou les squelettes de cent quarante enfants massacrés ou flétris. Un essaim de pauvres jeunes filles, réservées à la honte et à la mort, s’en échappa comme un choeur d’anges échappés à l’enfer. » [Continuer]

Magie

Magie

Depuis trop longtemps on confond la magie avec les prestiges des charlatans, avec les hallucinations des malades, et avec les crimes de certains malfaiteurs exceptionnels. Bien des gens, d’ailleurs, définiraient volontiers la magie: l’art de produire des effets sans causes. [Continuer]

La Sorcellerie par Charles Louandre

La Sorcellerie par Charles Louandre

C’est une croyance universelle, et pour ainsi dire une tradition native du genre humain, que l’homme, à l’aide de certaines formules et de certaines pratiques, empruntées tantôt à la religion, tantôt à la science, peut changer les lois éternelles de la nature... [Continuer]

Share

Click on any of the icons below to share with your friends and contacts. Spread the message on Witchcraft and Wicca.

Back